• Dr Julien Drouart

Berlin avec enfants : conseils pédagogiques

Dernière mise à jour : 7 janv.


Chers parents, vous prévoyez un voyage de vacances à Berlin avec des enfants de moins de 13 ans. Un séjour familial est possible, tant l'offre à destination des plus jeunes peut être riche. En fonction de leur âge et de la différence d'âge entre eux, vous adapterez votre séjour pour que tous puissent profiter pleinement de la capitale allemande.


Les contraintes seront autant pratiques que pédagogiques. D'une part, il sera nécessaire de trouver des espaces où se reposer, changer les langes ou tout simplement se dépenser physiquement. D'autre part, certaines thématiques ne se prêtent pas au monde de l'enfance. Permettez-moi de vous orienter dans l'idée de visiter Berlin avec des enfants.


Les bases pour passer des vacances en famille à Berlin


Avant toute autre chose, il est entendu que cet article n'a pas la prétention de donner aux parents des bons ou des mauvais points. Chaque parent développe sa propre pédagogie et un rapport à l'enfant qui lui est propre. Ce n'est pas une question morale. Tous les conseils ou recommandations qui suivent sont tirés d'expériences vécues. Aussi, l'objectif est de préparer les parents au mieux en leur faisant éviter certains écueils regrettables.


Le point central est que vous passez des vacances en famille. Il s'agit de passer un agréable moment ensemble. En présence de jeunes enfants, les questions mémorielles et les lieux traumatiques ne doivent pas être abordés. Vous adapterez votre séjour pour le bien de l'enfant et non en fonction de vos centres d'intérêt.


Pour réussir vos vacances à Berlin, vous aurez à planifier votre voyage en amont afin de ne pas être pris au dépourvu. Définissez un budget acceptable pour vos activités, puis établissez un programme satisfaisant pour l'ensemble de la famille : ni lieu traumatique ni espace infantilisant. Enfin, si les conditions météorologiques le permettent, privilégiez les espaces en extérieur afin que l'enfant se dépense.

​Parler de l'histoire du vingtième siècle à un enfant en vacances


Le risque de marquer l'enfant


Berlin est une ville d'histoire, celle des totalitarismes du 20e siècle. Il peut être tentant pour les parents de profiter du séjour pour satisfaire une envie de visite sur les thématiques du national-socialisme et du communisme est-allemand.

Les totalitarismes peuvent être abordés en présence d'enfants à considérer qu'il s'agisse d'exposés verbaux et suffisamment distanciés pour ne pas marquer. Il faut éviter les espaces où le visuel s'impose de lui-même. L'enfant ne perçoit pas ce qui l'entoure de la même façon qu'un adulte. Il ne comprend pas le discours historique. En revanche, il s'imprègne des émotions, celles de ces parents, celles des lieux. Les images qu'il enregistrera peuvent rester dans sa mémoire comme un souvenir persistant, une impression, un sentiment. Il peut même qu'il soit choqué sans pouvoir l'exprimer ni le reconnaître. Il est donc impensable d'amener ses enfants dans les lieux de la privation de liberté, du meurtre et de l'inhumanité.

Autre conseil d'importance : ne laissez pas votre enfant seul avec un audioguide. Cela peut paraître un gadget amusant mais vous n'aurez alors aucun contrôle sur l'information qui sera donnée. Si vous ne faites pas de visite guidée et souhaitez toutefois l'accompagnement d'un audioguide, n'en prenez qu'un par groupe. Si des explications doivent être données à l'enfant, faites avec vos mots et non avec ceux de l'appareil forcément déshumanisé car mécanique.


Comment aborder les questions historiques ?

​Pour autant, la question des totalitarismes ne doit pas être écartée à tout prix. De manière générale, les enfants se montrent très intéressés par les questions historiques. Il est juste nécessaire de veiller à ce que le discours soit adapté. Quelques musées y parviennent, j'y reviendrai.


Une alternative au musée serait de privilégier les visites guidées en ville. Dans le cadre d'un tour public, vous profiterez de la présence d'autres visiteurs et d'une dynamique de groupe qui amoindrira le rapport au discours. Si nécessaire, vous pourrez toujours vous désengager en prenant un peu de recul. Seule contrainte sera la durée de la visite, environ 3 heures. En cas d'intempéries, ne songez pas à emmener votre enfant faire une telle balade dans le froid et sous la pluie.


​Enfin, les parents s'ils sont à deux peuvent se relayer pour que l'un puisse satisfaire sa curiosité pendant que l'autre reste avec les enfants. En fonction de la durée de votre séjour en ville, c'est une option tout à fait viable à condition qu'elle soit décidée conjointement. Cela demeure un cas exceptionnel dans le cadre de vacances qui restent avant tout familiales.


Quelques activités enrichissantes pour toute la famille


La réussite d'un séjour en famille à Berlin réside en grande partie dans la capacité à diversifier les expériences pour parvenir à associer culture, découverte et amusement dans une même dynamique.


Les lieux historiques accessibles


Visiter des sites historiques ou des musées d'histoire avec des enfants ne pose aucun problème pédagogique lorsque la mise en scène permet une double lecture des lieux en l'absence de tout voyeurisme et image choquante. Par conséquent, l'enfant recevra un message complètement différent du vôtre car il n'aura pas encore de clef de lecture des événements chronologiques.


Sur l'histoire de la Guerre Froide


Je conseille deux lieux emblématiques et accessibles en visites guidées avec des enfants. Notez que ces espaces permettent également d'y pique-niquer. D'abord, le Mémorial du Mur se visite en extérieur avec de jolis panoramas depuis le haut du centre de documentation. Ensuite, vous trouverez à Dahlem le Musée des Alliés, vous pourrez accéder à un avion britannique et à un wagon du train militaire français.


Sur l'histoire de l'Allemagne national-socialiste


Vous pourrez visiter le Stade Olympique. Lieu des Jeux de 1936, cet ensemble architectural impressionne par ses dimensions et les perspectives qu'il offre au visiteur. Une visite libre est à conseiller. Vous pourrez aussi visiter la coupole du Palais du Reichstag, avec un visuel impressionnant et encore une fois une double lecture des lieux.


Enfin pour les pré-adolescents, le Musée Otto Weidt représente une excellente initiation à la question de la Shoah. L'accent est mis sur l'aspect biographique, sans aucun voyeurisme ni sensationnalisme. Mieux encore : la conclusion peut offrir des perspectives positives.


Les activités récréatives nécessaires au développement de l'enfant


Pour un contact privilégié avec la nature, programmez une excursion en forêt de Grunewald et gagnez à pied l'ancien château de chasse des rois de Prusse. Vous irez également vous promener au Parc naturel Suedgelaende, où les cultures classiques et alternatives cohabitent. Ces deux sorties deviennent alors des expéditions pour l'aventure avec beaucoup de surprises en chemin. Plus central, vous pourrez songer à une sortie au zoo de Berlin, un gigantesque complexe très bien aménagé avec également un espace où les enfants peuvent nourrir les animaux de la ferme.


En ce qui concerne l'offre en musée, visitez l'incontournable Musée de la Technique et son extension du Spectrum Museum. Le premier prend la forme de vastes entrepôts regorgeant de vieilles locomotives, de carlingues d'avions et de diverses machineries. Le second est un espace de jeux et d'expériences scientifiques entièrement interactif. Ensuite, pour les enfants de moins de 6 ans, je conseille chaudement le Musée Labyrinthe, qui associe découverte et d'amusement.


Pour émerveiller l'enfant et piquer sa curiosité, deux adresses à retenir. D'abord, le Musée d'histoire naturelle et ses imposants squelettes de dinosaures. Ensuite, le Neues Museum pour apercevoir les expositions égyptiennes. Ces deux sorties peuvent se contenter du visuel pour s'apparenter à des promenades en intérieur.


Enfin pour se dépenser physiquement, rendez-vous à la piscine municipale du Stade Olympique. A l'ombre de l'architecture national-socialiste, l'ambiance dans les anciens bassins olympiques est saisissante. Un instant sportif avec une double lecture des lieux.

Qu'en est-il du budget culturel ?


Sur la base d'un séjour de 6 journées et 5 nuits à Berlin pour une famille de 4 personnes, je vous suggère un programme comprenant 11 activités de votre choix : soit 3 temps découverte en musée (40€), 2 visites guidées (80€), 2 sites historiques visités librement (30€), et 4 sorties récréatives (90€). Donc un budget culturel d'environ 240€, soit 40€ par jour.


Un tel programme est réaliste car il prend en compte les nécessaires temps inactifs. Les thématiques historiques sont abordées discrètement et les lieux à visiter susciteront l'intérêt de tous. La somme totale est relativement correcte pour la simple et bonne raison que la plupart des musées d’État à Berlin ont des tarifs préférentiels voire offerts pour les enfants. Au final, les économies réalisées vous permettent d'offrir à vos enfants une sortie au zoo de Berlin ou une glace magique dans un café de la ville.


Avez-vous des questions ? Je reste à votre disposition pour aider à la préparation de votre séjour éducatif. J'anime également certaines visites dans plusieurs des musées et mémoriaux précités. Vous pouvez me contacter pour toute information complémentaire.

50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout